Le Programme De Formation

Ce projet de transfert d'innovation Leonardo doit se terminer par l'organisation et à la mise en place de plusieurs formations dans les pays partenaires.

Les programmes se doivent avant tout de répondre aux exigences des deux industries, celle des toitures végétalisées et celle du photovoltaïque. Tant en termes pratiques (techniques d'installation) que théorique sur la synergie créée entre la production d'énergie et la biodiversité.

SPAN0002

Le partenaire espagnol de l'équipe a mené des recherches approfondies sur son marché. Cette recherche a révélé qu'il y a peu de connaissances sur les avantages combinés des deux technologies et voit cela comme une occasion de créer un tramplin pour un nouveau secteur industriel.

swedish flag

Nos partenaires Suédois ont noué des contacts étroits avec un certain nombre d'établissements d'enseignement à la fois en Suède et au Danemark. Malmö, la ville où notre partenaire est basé, est une ville à la pointe de l'intégration de technologies vertes commes les toitures végétalisées qui font parti de ses objectifs pour devenir une ville durable. Partout au Danemark, Copenhague a déjà des règlements d'urbanisme qui motivent l’adoption à grande échelle des toitures végétalisées.

france-flag

En France notre partenaire délivre déjà des formations liées au developpement durable accréditées au niveau national. Ce projet leur apporte une ouverture au niveau des approches transeuropéenne de formation durable pour porter les idées et les réalisations du projet de toit Biosolaire auprès d’un large public, dans le but d’accroître la sensibilité et la demande de tels systèmes à travers le pays.

uk

Le Royaume-Uni, avec la Suisse, en particulier à Londres, sont les avant-gardistes de la promotion du développement de la biodiversité sur les toits impliquant le développement des invertébrés et des pollinisateurs. Leur action est également liée aux programmes de développement de l'énergie. Cela comprend la fourniture d'énergie solaire à la fois au niveau du sol et du toit. Jusque là, en général, les toitures végétalisées et les panneaux solaires se disputaient les toits. Ce projet permettra non seulement de fournir une base de compétences supplémentaire dans le secteur de la construction mais aussi d'accroître la sensibilisation chez les professions impliquées dans l'industrie de la construction.

big Hungarian flag

La Hongrie est le pays d'Europe orientale, où les toitures végétalisées sont les plus répandues. On y trouve un grand intérêt sur les questions de biodiversité et de technologie solaire combinées pour fournir une solution multi-bénéfique au niveau des toits. Il y a aussi un besoin absolu de préconiser cette approche auprès de organismes professionnels impliqués dans l'industrie de la construction.

swiss

La Suisse a une industrie verte très avancée. Elle a été à l'avant-garde de la promotion de la biodiversité grâce au fort développement de ses toitures végétalisées. Elle dispose également d'une industrie solaire importate, mais il reste un besoin de développer un socle de compétences professionnelle de base sur la synergie des eux technologies.

AUST0001

De même en Autriche, il y a un marché déjà bien développé sur les toitures végétalisées dans de nombreuses villes. Il reste cependant nécessaire d'augmenter la prise de conscience du rôle de la biodiversité sur les toits et de l'avantage d'une approche combinée des deux technologies auprès d'une industrie solaire en plein essor. En outre, la Fédération européenne des associations de toitures végétalisées et murs végétaux est basée à Vienne et sera en mesure de diffuser le projet tout au long de ses pays membres.